Cheese & Wine Party - Tokyo / Japon

Car il y a un début à tout, mon aventure japonaise a concrètement commencé à Londres, lorsque je travaillais chez Androuet en tant que responsable de la fromagerie. Début d'été 2012, alors que j'avais pour projet de m'envoler pour le Japon en Octobre de la même année, je disais alors à mon meilleur ami : "tu verras, je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'un japonais va entrer dans ma boutique, et changé ma vie !" 

 

Août 2012 à Londres, je fais la rencontre de Hideaki, qui entre pour la 1ère fois de sa vie, dans une fromagerie. Nous discutâmes, et je l'invitai à s'asseoir à une table du restaurant pour déguster un bon vin accompagné d'un bon fromage. Un Langres et un Vouvray sec plus tard, nous échangeâmes nos adresses. 

 

Cet homme a tout simplement rendu mon aventure et mon expérience japonaise autour du fromage, des plus inoubliables. Je ne remercierai jamais assez ce personnage extra-ordinaire, de m'aider à réaliser tant de choses au Japon. Sans lui, tout ceci n'aurait pas été possible, ou alors aurait été très difficilement réalisable.


AVRIL 2015

 

Me revoilà au Japon, en vacances cette fois-ci, et avec pour projet, d'organiser une fête mémorable à Tokyo avec Hideaki, ses amis et mes amis, autour du fromage et du vin. De mon côté, je décide de "mettre le paquet" en proposant mon plateau le plus abouti, avec des goûts surprenants, et un cérémonial tout en émotion et amour ^^ Je veux retranscrire à travers ce plateau et ce moment, toute l'amitié et l'amour que j'ai pour ces gens, qui m'ont tellement, tellement apporté dans ma vie de jeune adulte jusqu'à présent ...

Je griffonne tous les jours, chez moi, dans le train, dans l'avion, je réfléchis afin de réaliser "ze plateau" !
Je griffonne tous les jours, chez moi, dans le train, dans l'avion, je réfléchis afin de réaliser "ze plateau" !

J'ai pour projet de réaliser un plateau entièrement fait en fromage (pas de planche, mais que du fromage !). De mes observations, de mes goûts, j'imagine alors un Arc de Comté, tels les étagères rondes japonaises...

Je me laisse toujours une part d'improvisation. Je ne prépare pas tout à 100% avant. J'aime devoir trouver des solutions rapidement, réagir sur le moment, c'est important pour la créativité que d'avoir cette petite adrénaline du : je dois rendre un plateau dans l'heure, qu'est-ce que je vais bien pouvoir proposer ...?! Cette improvisation ne se fait pas toute seule non plus. L'observation, la découverte, le partage, le travail au préalable permettent évidemment une "bonne improvisation".

C'est durant mon voyage autour du Japon, (où j'ai pu rencontrer mes amis, mais également des japonais en tout genre, des lieux, des paysages, des architectures), que j'ai également trouvé l'inspiration, l'envie de revenir à Tokyo, avec encore "plus" dans mes bagages.

KOBE - 14 AVRIL 2015

Kobe - dans une rue pittoresque, une boutique insalubre tenue par une vieille dame, dans laquelle s'empile jusqu'au plafond : planches, verres, assiettes, ustensiles de cuisines en tout genre ... ! Un petit paradis ^^ où j'y achète 2 planches à sushis !
Kobe - dans une rue pittoresque, une boutique insalubre tenue par une vieille dame, dans laquelle s'empile jusqu'au plafond : planches, verres, assiettes, ustensiles de cuisines en tout genre ... ! Un petit paradis ^^ où j'y achète 2 planches à sushis !

YASUGI - 15 AVRIL 2015

Métal brut avec lequel sont fabriqués les couteaux Yasugi.
Métal brut avec lequel sont fabriqués les couteaux Yasugi.
Wako Museum, que mon ami Shoichi a fait spécialement ouvrir pour moi, afin que je puisse acheter mon couteau, ici, dans le fief même du couteau japonais, à Yasugi !
Wako Museum, que mon ami Shoichi a fait spécialement ouvrir pour moi, afin que je puisse acheter mon couteau, ici, dans le fief même du couteau japonais, à Yasugi !
Couteau que j'ai utilisé pour la 1ère fois, à ma "cheese party" à Tokyo.
Couteau que j'ai utilisé pour la 1ère fois, à ma "cheese party" à Tokyo.

Je ne résiste pas à l'envie de montrer quelques photos de mon voyage au Japon, des lieux que j'ai visité, des gens que j'ai pu croiser... J'ai pu me rendre compte à quel point, le Japon est un pays fait de passionnés, de gens qui travaillent avec leurs mains, d'une dextérité remarquable. Des gens qui aiment la nature, la terre, l'agriculture, la nourriture. Tout est dans le détail, la minutie, la beauté simple. Le Japon possède une culture immense, qui est présente à tous les coins de rue.

MIYAJIMA - 16 AVRIL 2015

C'est dans ce petit paradis, sur l'île de Miyajima, que j'ai trouvé 2 planches fabriquées sur l'île même, en bois de cerisier et d'hêtre (provenant toujours de Miyajima).
C'est dans ce petit paradis, sur l'île de Miyajima, que j'ai trouvé 2 planches fabriquées sur l'île même, en bois de cerisier et d'hêtre (provenant toujours de Miyajima).
Planche du haut : bois de cerisier / Planche du bas : bois de vieux hêtre
Planche du haut : bois de cerisier / Planche du bas : bois de vieux hêtre

KAPPABASHI / TOKYO - 20 AVRIL 2015 (non utilisés pour ma cheese party)

Kappabashi : J'ouvre une petite parenthèse pour vous montrer le quartier des "cuisiniers" de Tokyo et de tout le Japon. Une rue entière dédiée aux ustensiles de cuisines, aux affichages, aux tables, chaises, tout ce qu'il vous pour ouvrir votre restaurant ...! Un paradis !!

Bref, et c'est la valise pleine de planches, de souvenirs et de mémoires que je reviens à Tokyo, pour préparer "mon plus beau plateau ever".

35 personnes invitées, toutes sont venues. Des wines lovers, des cheese lovers, des amis d'amis, tous regroupés autour de la "France" ... Et oui chers lecteurs français, sachez bien qu'en ce moment même à quelques 10.000km de là où vous êtes, il y a des gens qui ont leur coeur qui bat la chamade, pour de ce que vous avez de plus beau (à portée de main et au quotidien) ... Votre culture, votre patrimoine, votre gastronomie, votre histoire, votre "vivre à la française" ... Des gens japonais tous admiratifs de notre style de vie, et de nos produits. Les artistes/artisans de nos campagnes sont ce qu'une bande de boys band sont à un groupe de jeunes filles hurlant devant une scène : des supers stars. À nous de faire vivre tout ça ...!

Hideaki, animateur présente le "final show" avec ma démonstration de découpes et confection du plateau.
Hideaki, animateur présente le "final show" avec ma démonstration de découpes et confection du plateau.
Préparation mentale. Je réfléchis à mon plateau :)
Préparation mentale. Je réfléchis à mon plateau :)
Et c'est parti. Préparation de l'Arc de Comté ...
Et c'est parti. Préparation de l'Arc de Comté ...
Facile ... ^^
Facile ... ^^
Derniers assemblages ...
Derniers assemblages ...

Après 2h30 de travail, durant lesquelles mes amis et convives ont dégusté les "chutes" de mes préparations :D le résultat final approche. J'ai utilisé toutes les planches de mon voyage, j'ai inauguré le couteau de Yasugi, il ne me restait plus qu'à présenter les fromages, et expliquer mes choix et ma présentation ...

Rendu final !
Rendu final !
Petite pause photo/repos pour moi et je passe au service.
Petite pause photo/repos pour moi et je passe au service.
Le brillat-savarin vanille-fraise a connu un franc succès !
Le brillat-savarin vanille-fraise a connu un franc succès !

J'ai conclu ma présentation par la lecture d'un texte en japonais que j'avais confectionné avec l'aide d'une amie japonaise qui vit à Paris (Tomomi-chan). C'était une surprise, personne n'était au courant (mis à part Hideaki). Petit rappel, je ne parle pas japonais, j'ai du lire ce texte 50fois avant de pouvoir le lire correctement et de manière à ce que tous les japonais puissent le comprendre.

Mon rêve "en chair et en os" : l'association, le mariage des 2 cultures.
Mon rêve "en chair et en os" : l'association, le mariage des 2 cultures.

Toute cette fête a été agrémenté, de danses japonaises, de morceaux de violons tous joués et réalisés par des professionnels. Des dégustations de vins, dont l'étiquette de chaque bouteille a été collée sur la grande carte en arrière plan de la photo de groupe. Chaque étiquette comporte 1 message de chaque invité ... pour moi ! Qu'ai-je donc fait pour mériter tant de gentillesse, d'attention, de sympathie ...? Oui, un plateau de fromages ...

 

J'ai déjà vécu au Japon, et j'y ai connu les limites, et les difficultés. Je voulais revenir dans ce pays, avec l'innocence des 1ers jours, retrouver cette naiveté qui m'avait rempli le coeur de bonnes ondes à mes 1ères heures sur le sol nippon. De retour en France, je peux dire que la mission a été accomplie avec brio. J'aime ce pays, et souhaite y retourner pour y construire mon projet et certainement ma vie.

 

Après ce voyage, je suis maintenant déterminé à accomplir mon projet. Il va falloir travailler dur, très très dur ...! Mais je suis prêt, plus que jamais, à surmonter le défi.

 

En attendant, je continue de remercier chaque jour mes amis (japonais, mais pas uniquement, français et tous les autres également) en donnant le meilleur de moi-même avec "le Fromage". Je remercie spécialement Hideaki pour m'encourager comme il le fait, à croire en moi et en mon projet. Il n'est pas le seul, et j'avance en grande partie car des personnes comme ça, m'inspirent, m'épatent et me tirent vers le haut. Grande chance que j'ai que d'être entouré de personnes comme ça ...

 

Petit Bonus, une vidéo réalisée pour mes amis japonais et 2 photos des amies japonaises qui m'ont aidé pour cette fête et cet article.

Merci à Miki (amie d'Osaka), la photographe, rencontrée à Paris 5 mois plus tôt, sur mon lieu de travail :)
Merci à Miki (amie d'Osaka), la photographe, rencontrée à Paris 5 mois plus tôt, sur mon lieu de travail :)
Merci à Matahira pour son soutien et m'avoir prêter les outils nécessaires. Merci à toute l'équipe de Fermier également :)
Merci à Matahira pour son soutien et m'avoir prêter les outils nécessaires. Merci à toute l'équipe de Fermier également :)


Photos prises par : Miki MORINAGA - Kyoko ISHIKAWA

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Efren Watwood (mardi, 07 février 2017 01:06)


    I always used to study paragraph in news papers but now as I am a user of web thus from now I am using net for content, thanks to web.